Comment réduire l’agressivité d’un chien avec ses congénères ?

Comment réduire l’agressivité d’un chien avec ses congénères ?

L’éducation canine n’est pas toujours chose aisée. Surtout dans le cas où ce dernier est sous le poids de l’agressivité face à ses semblables. Certaines personnes préfèrent souvent se débarrasser d’un chien qui n’arrive plus à contrôler son agressivité face à ses congénères. Vous serez heureux de savoir que vous n’avez pas du tout besoin de faire cela. En effet, il existe plusieurs méthodes pour contrôler cela et permettre à votre toutou de pouvoir rencontrer d’autres chiens sans aucun problème. Vous pourrez donc désormais vous balader avec votre animal de compagnie en toute sécurité.

Utilisez un collier de dressage

Le collier de dressage est l’une des premières méthodes et l’une des plus efficaces pour un chien qui devient subitement agressif à la vue de ses congénères. Sachez tout de même que l’essentiel n’est pas de l’avoir, mais de savoir l’utiliser convenablement. Vous ne vous mettrez par exemple pas à tirer sur le collier lorsque le chien commence à grogner. Il est mieux de vous arrêter et de lui dire quelques mots d’apaisement. Si possible, changez de chemin pour éviter qu’il ne s’attaque aux autres chiens.

Faites castrer les chiens agressifs de moins de 1 an

Si votre toutou a moins de 1 an, la castration est une autre solution efficace, car elle diminue la montée de la testostérone qui est responsable de cette agressivité. Cependant, il faut savoir que c’est une méthode qui ne fonctionnera pas toujours sur tous les chiens. C’est pourquoi nous vous conseillons de demander l’avis de son vétérinaire. Seul ce dernier pourra vous rassurer de l’efficacité de cette méthode. Mais elle fonctionne tout de même sur plusieurs chiens de moins d’un an.

Organisez des rencontres contrôlées

Les rencontres contrôlées peuvent également aider votre chien à maîtriser son agressivité. Il peut même arriver que cette dernière disparaisse totalement lorsque vous le faites régulièrement. Cependant, le choix du partenaire ne doit pas du tout être fait au hasard. Vous accorderez donc une importance capitale à un rendez-vous avec un chien de sexe différent. D’un autre côté, vous devrez aussi vous rassurer que ce dernier est assez tolérant et possède un bon équilibre.

Le maître devra également se rassurer que le congénère de son chien a approximativement la même taille que son toutou. Enfin, la rencontre devra être organisée dans un coin très sécurisé et neutre pour les deux chiens. Ainsi, la rencontre sera bénéfique et les deux compères pourront se connaître et s’amuser sans restriction.

Ayez l’attitude adéquate

Comme nous l’avons dit plus haut, votre attitude joue également un rôle assez important dans le contrôle de l’agressivité de votre chien. Vous ne devez pas du tout paniquer lorsque votre toutou commence à s’agiter. Il est également strictement interdit de s’énerver en ce moment, car cela pourra plutôt aggraver la situation. Faites plutôt l’effort de lui parler de façon posée et n’essayez pas d’interrompre cette conversation entre son congénère et lui.

Consacrez plutôt ce temps à le rassurer et à le calmer avec des câlins et des mots doux. Sachez également que le grognement est une manière de communiquer pour les chiens. Ils ne veulent pas toujours signaler une condition d’agressivité. Votre manière d’être pourrait donc être ce qui poussera votre toutou à passer à l’acte.

 

Conclusion

Dans le cas où vous hésitez sur les différentes conditions d’agressivité de votre chien, nous vous conseillons d’habituer ce dernier à se balader avec une muselière. C’est avec de l’éducation que cela sera possible. Il est donc important de le faire en plusieurs étapes. N’oubliez pas que ces animaux de compagnie sont assez capricieux ! Toute utilisation de la force pourrait créer des situations désastreuses. Faites donc attention !

Share this post